image podcast

La Première

-

Histoire

Un Jour dans l'Histoire

La musique : moteur de l’Histoire

39 min

| Publié le 30/08/23

Nous sommes le 25 aout 1830, au théâtre de la Monnaie à Bruxelles. C’est là qu’ont lieu les représentations d’un opéra en cinq actes intitulé « La Muette de Portici » et signé Daniel-François-Esprit Auber, compositeur français. L’œuvre est aujourd’hui largement oubliée et pourtant, elle joue un rôle majeur dans l’histoire de la Belgique. En effet, son duo du second acte « Amour sacré de la patrie » est sans conteste le déclencheur de l’émeute conduisant, en quelques jours, à l’émancipation du joug hollandais et à l’indépendance du pays. « La muette de Portici » n’est pas un cas isolé, depuis le dix-huitième siècle, les rivalités entre Etats se sont autant exprimées sur la scène militaire que musicale. Et bien avant notre ère, Platon, contemporain de la démocratie athénienne, affirmait, dans « La République », l’un de ses fameux dialogues : « Si tu veux contrôler le peuple, commence par contrôler sa musique ». D’après l’Ancien Testament, durant le siège de Jéricho, Josué aurait demandé à ses troupes de faire résonner leurs trompettes tout autour de la ville, ce qui provoqua l’effondrement des murailles. Alors de quelle manière, la musique participe-t-elle à la marche de l’Histoire ? Quel rôle joue-t-elle ? Est-elle véritablement un moteur ? Invitée : Hélène Daccord, musicienne et chercheuse. « Quand la musique fait l’histoire » Editions Passés/Composés.