Passer à la recherche
background

Réfugiés vénézuéliens sur les routes équatoriennes

| Publié le 20/08/18 |

Disponible jusqu'au 21/08/2038

En Equateur, des migrants vénézuéliens sont bloqués à la frontière, où on leur demande désormais un passeport, que la plupart n'ont pas, au lieu d'une simple carte d'identité. Le secrétaire général de l'Organisation des Etats américains (OEA) Luis Almagro a demandé sur Twitter aux pays de la région de "maintenir les portes ouvertes au peuple du Venezuela, victime de la pire crise humanitaire que le continent ait connue".