background

Syrie: funérailles de kurdes tombés au combat et manifestation à Afrine, ce 04 février

2 min

| Publié le 05/02/18

La vidéo d'un corps de femme ensanglanté et atrocement mutilé, présenté comme celui d'une combattante kurde de Syrie ayant subi les sévices de rebelles alliés aux forces turques, a provoqué la colère vendredi dans la communauté kurde. Les forces kurdes présentent ce corps comme étant celui de Barîn Kobanê, nom de guerre de cette jeune femme de 23 ans. Elle avait participé aux combats contre le groupe Etat islamique (EI), notamment dans la région de Kobané, dans le nord de la Syrie, selon un responsable kurde.