image podcast

Exclusivité Auvio

-

Kids

Bestioles

La mante religieuse : le tigre des hautes herbes

10 min

| Publié le 18/12/23

Du haut de son brin d’herbe, la mante religieuse est une chasseuse à l’affût, vorace, carnassière et toujours prompte à la prière. La mante religieuse. Rien que son nom fait frissonner. C’est qu’elle a une réputation terrible : vorace, carnassière mais surtout on raconte qu’elle dévore son partenaire mâle pendant l’accouplement. Sa couleur vert-pomme lui permet de disparaître dans la végétation. Encore une bestiole championne dans l’art du camouflage. Elle a un corps allongé, de longues antennes, deux yeux immenses qui lui font une tête en forme de cœur. La mante religieuse a deux longues pattes avant qu’elle replie comme si elle priait. Son nom vient de cette position solennelle qu’elle adopte, non pas pour prier, mais pour chasser. C’est une carnivore vorace. Elle a une force incroyable, et dans la grande famille des insectes, elle est l’un des prédateurs les plus redoutables. Elle ne mange que des proies vivantes. Grâce à ses pièces buccales qui entourent sa bouche et qui sont de type broyeur, la mante religieuse est capable de manger des bestioles aussi grosses qu’elle. Elle ne s’attaque pas aux humains. Il peut arriver qu’elle morde, mais elle n’est pas venimeuse. Fortiche la mante religieuse parce c’est le seul insecte qui est capable de tourner sa tête ! En plus, elle peut presque faire un tour complet. Ce qui lui permet de suivre les déplacements de sa proie sans avoir à bouger son corps et donc de rester la plus discrète possible. Une collection dirigée par Stéphanie Fromentin Écrit par : Alice Butaud Narration : Denis Cheissoux Bestiole : Brigitte Lecordier Conseiller scientifique : Guillaume Lecointre Réalisation et sound design : Anna Buy Mixage : Basile Beaucaire Prise de son : Benjamin Vignal Générique : Marie Guérin