image podcast

La Première

-

Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

L'HISTOIRE DES LANGUES RÉGIONALES DE WALLONIE

26 min

| Publié le 06/06/17

Nous sommes en 1899, à Stavelot. Au cours d’un séjour dans notre beau pays, le poète français, Guillaume Apollinaire, fait la connaissance d’une certaine Maria Dubois. De cette idylle qui sera brève, il nous reste un acrostiche, un poème dont chaque vers commence par une lettre du prénom de Maria. Il le fait en Wallon, Maria devenant Marèïe : « Mi crapaute, ji v’s ainme et vos l’sèpez, Marèïe Al rôse, fleûr d’osté, v’s estez, mi fleûr, parèïe. Rabrassez-mi ! D’nez, mi Marèïe, on betch d’Amour, E wallon, m’binamèïe, è wallon ji v’s è prèïe ! I fat todis m’warder, divins vosse p’tit cour. »