Passer à la recherche
background

Yari Verschaeren : "Des matches comme ça, ça ne peut plus arriver, il fallait tuer la rencontre"

Conference League

3 min

| Publié le 03/11/22 |

Disponible jusqu'au 04/11/2042

Anderlecht a eu chaud, mais Anderlecht s’est imposé face à Silkeborg 0-2 et passera l’hiver européen. Pourtant les Mauves ont souffert alors qu’ils ont évolué à 10 contre 11 pendant une bonne heure. Le plus dur a été fait pour Anderlecht avec la victoire en Conference League face à Silkeborg. Grâce à une bonne première mi-temps, Anderlecht a été chercher la victoire. "On a bien contrôlé la première mi-temps. On avait le rythme, on mène et on a un homme de plus. Mais on aurait dû tuer le match. On n’a pas réussi à contrôler en deuxième mi-temps. Il faudra analyser ce qu’on a fait de mal, car à 11 contre 10, ça ne peut pas arriver. Même si ça reste 0-1, tu dois contrôler le match et mettre le tempo", a déclaré Yari Verschaeren à la fin du match. Avec cette victoire, Anderlecht se qualifie pour les barrages. La dernière fois que les Mauves ont passé l’hiver européen, c’était en 2016. Une éternité. "Ça fait du bien, mais ce n’est pas encore fini, il y a les barrages et on veut encore aller plus loin en tant qu’équipe. Mais avant ça, il faut gagner d’abord les prochains matches. Car des matches comme ce soir, ça ne peut pas arriver et on doit bien analyser ce match."