Passer à la recherche
image podcast

Waseige : "Avec Kompany, Burnley veut mettre fin à l'ère du football-rugby"

Football - Championship

5 min

| Publié le 15/06/22 |

Disponible jusqu'au 15/06/2023

Grâce à Burnley, Vincent Kompany va retrouver le football anglais. Nommé nouvel entraîneur des Clarets, l'ancien coach du Sporting d'Anderlecht s'est lancé un nouveau challenge en déménageant à quelques dizaines de kilomètres de Manchester, la ville qui l'a vu signer ses plus beaux succès en tant que joueur. Kompany à Burnley, bon ou mauvais casting ? Nous en avons discuté avec notre consultant Frédéric Waseige. "C'est un casting qui nous promet un nouveau style, d'un côté comme de l'autre. J'ai vraiment l'impression que c'est un mariage qui est fait pour découvrir une nouvelle aventure d'un côté comme de l'autre", estime-t-il. D'un côté, l'ancien capitaine des Diables atterrit dans une environnement qu'il connaît bien. "Vincent quitte une famille pour retourner dans une autre famille. Le fait que Burnley ne soit qu'à quelques dizaines de kilomètres de Manchester a pesé aussi dans la décision de Vincent. Il va retrouver ses repères. Il sera chez lui là-bas. Croyez-moi, quand il est en Angleterre, Vincent est chez lui. C'est un des tauliers de ce football anglais. Il retourne sur un terrain connu. Ce n'est pas encore un terrain conquis, il l'a conquis en tant que footballeur mais là il veut aller le conquérir en tant qu'entraîneur." Du côté du club, on se plonge en revanche dans quelque chose qu'on ne connaissait pas. "Le club a la volonté de marquer le coup, de dépasser l'ère de Sean Dyche où c'était 'deux passes latérales, un long ballon et on essaie de tirer au but'. Avec Vincent Kompany, on veut marquer la fin de cette ère de 'football-rugby'. Sean Dyche est resté 10 ans, c'était un entraîneur formidable qui est parvenu à maintenir son équipe malgré peu de moyens. Je pense qu'il y a la volonté de Burnley de changer complètement d'air, de devenir une équipe qui veut aussi jouer un football attractif." Frédéric Waseige pense aussi que l'arrivée de Kompany à Burnley ne se ressentira pas seulement au niveau du jeu mais également au niveau du recrutement. "On peut imaginer qu'il y aura des joueurs de l'école des jeunes de Manchester City qui pourront faire quelques kilomètres pour venir à Burnley. Et puis, quand vous prenez Vincent Kompany comme entraîneur, vous gagnez en crédibilité footballistique. Il va attirer des joueurs qui ne seraient pas venus s'il n'y avait pas Vincent Kompany comme entraîneur."