Passer à la recherche
background

Vivacité

-

Info

Vos commentaires sur Facebook

C'est vous qui le dites

5 min

| Publié le 15/04/22 |

Disponible jusqu'au 14/04/2023

La Belgique est-elle un eldorado pour les chômeurs ? Des experts disent non ce matin dans la DH, même s’il n’est pas rare de travailler et de toucher à peine plus que le chômage. Un économiste tient à rappeler dans le journal qu’un chômeur ou allocataire social ne touchera pas de treizième mois ou de pécule de vacances contrairement à un employé, ce qui change complètement la donne selon lui. Chez nous, c’est plus confortable d’être au chômage que de travailler ? De plus en plus de sociétés de titres-services demandent des frais supplémentaires. Face à la hausse de différents coûts, plusieurs entreprises demandent de payer plus que le montant du titre-service, il peut dans certains cas s’agir d’un abonnement mensuel pour continuer à profiter des services. Christie Morreale, ministre en charge des Affaires Sociales en Wallonie, rappelle ce matin dans la presse que ce n’est pas interdit mais que les clients doivent être prévenus et ont le droit de changer d’entreprise, elle souhaite d’ailleurs encadrer la pratique. Elle rappelle également que le montant payé par le client, à savoir 9 €, est majoré de 16,33 € par la Région wallonne et que cette somme suit l’inflation. Les titres-services sont trop bon marché ? Une étude a été commandée en Wallonie pour analyser la faisabilité de la mise en place d’une consigne sur les canettes et les bouteilles en plastique. Céline Tellier, la ministre wallonne de l’Environnement, en parle ce matin dans le journal Le Soir. Le bureau d’étude a jusqu’à fin juin 2023 pour remettre son rapport qui définira si vous devrez ramener vos canettes et bouteilles en plastique pour être remboursés d’une consigne qui aura été payée au moment de votre achat en magasin dans le but de maximiser la récolte de ce type de déchets. Vous êtes prêts à ramener vos canettes et bouteilles en plastique au magasin ?