background

Vie dans le camp de réfugiés Rohingyas à Teknaf, au Bangladesh, ce 14 novembre

1 min

| Publié le 14/11/18

La présence militaire a été renforcée au Bangladesh dans les vastes camps de Rohingyas, alimentant chez les réfugiés la peur d'un rapatriement en Birmanie malgré les objections de l'ONU, ont expliqué mercredi des responsables de cette minorité musulmane.