background

Réaction de Jean-Michel Blanquer après l'attaque au faux pistolet à Créteil

| Publié le 22/10/18

Le parquet a annoncé ce dimanche la mise en examen de l'élève qui avait été filmé braquant sa professeure tandis que les ministres de l'Éducation et de l'Intérieur ont annoncé dimanche la réunion la semaine prochaine d'un comité stratégique pour un "plan d'actions ambitieux" contre les violences visant les enseignants, après la diffusion d'une vidéo montrant un lycéen braquant une arme factice sur sa professeure. Le lycéen a été présenté dimanche à un juge pour enfants de Créteil (Val-de-Marne). Samedi soir, Emmanuel Macron avait demandé aux deux ministres de prendre "toutes les mesures" pour que ce type d'incident ne se reproduise pas. Le ministre français de l'éducation, Jean-Michel Blanquer, a réagit.