background

Nouvelle-Zélande: début de la cérémonie d'hommage aux victimes de la tuerie de Christchurch, ce 29 mars

1 min

| Publié le 02/04/19

Le Parlement néo-zélandais a très largement approuvé mardi en première lecture un durcissement de la loi sur les armes, une réforme décidée dans la foulée du carnage commis le mois dernier dans deux mosquées de Christchurch. Au total, 119 parlementaires ont donné leur feu vert au projet de loi, qui sera encore l'objet de deux votes et prévoit notamment l'interdiction des armes semi-automatiques de type militaire (MSSA). Un seul élu a voté contre.