background

Emmanuel Macron s'exprime sur le comportement de la Turquie dans la crise en Libye (29 juin)

1 min

| Publié le 02/07/20

La France s’est retirée temporairement mercredi de l’opération de sécurité maritime de l’Otan en Méditerranée, espérant obtenir un soutien plus franc de l’alliance dans ses frictions avec la Turquie, qui se multiplient dangereusement depuis des mois. "Nous avons décidé de retirer temporairement nos moyens de l’opération Sea Guardian", a expliqué le ministère français des Armées lors d’un point-presse téléphonique, dans un contexte de fortes tensions entre les deux membres de l’Otan, en particulier autour du conflit libyen.