background

Coronavirus: le site de Petra, en Jordanie, vide, le 02 juin 2020

2 min

| Publié le 15/06/20

Site touristique phare de la Jordanie et du Moyen-Orient, la cité taillée dans du granit rosé il y a quelque 2.000 ans par les Nabatéens est désertée par les visiteurs, conséquence de la pandémie de Covid-19. "Tous les ans à la même époque, l'endroit fourmille", raconte à l'AFP Nayef Hilalat, qui travaille depuis dix ans sur ce lieu figurant parmi les Sept nouvelles Merveilles du monde.