background

Chantier de la réfection de Notre-Dame de Paris, le 19 août

1 min

| Publié le 29/08/19

Un troisième enfant scolarisé près de la cathédrale Notre-Dame a été dépisté avec un taux trop élevé de plomb dans le sang, ont annoncé mercredi les autorités sanitaires à l'AFP, tout en soulignant que la contamination avait "a priori" eu lieu à son domicile. "Un cas à 52" microgrammes de plomb par litre de sang, juste au-dessus du seuil de déclaration obligatoire de saturnisme (50), a été signalé, a déclaré Aurélien Rousseau, directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France.