image podcast

La Première

-

Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Le travail des femmes en zone rurale au 19 siècle

33 min

| Publié le 01/11/23

Nous sommes en 1887. Dans un ouvrage, publié par les éditions Manceaux, intitulé « Mœurs luxembourgeoises », Jules Guillain écrit : « (…) ce sont les femmes qui font presque tous les travaux de l’agriculture. Les hommes labourent, voiturent, fauchent, les femmes font tout le reste. Aussi nulle part en Belgique elles n’ont une condition aussi pénible que dans le Luxembourg. Exposées, le jour au soleil, ou à la pluie, elles doivent, le soir, soigner le bétail, en second lieu entretenir le ménage. Aussi si un jour on s’avise de créer une médaille agricole (eh pourquoi pas ?) en toute justice on devra commencer par décorer toutes les villageoise de cette province. » Tout au long du dix-neuvième siècle et au-delà, la majorité des femmes, en zone rural, élèvent leurs enfants et s’occupent du ménage, et aussi de la ferme. D’autres sont dentellières ou couturières, certaines ont la chance de se former au métier d’institutrice, de sage-femme ou d’infirmière. Et puis, il y a ces adolescentes qui quittent la campagne pour entrer au service de riches citadins. Toutes ont participé à la construction d’un monde et font partie de notre mémoire… Invitée : Laure Gloire, bibliothécaire-documentaliste au domaine du Fourneau saint-Michel. Auteure avec Justine Fontaine, de « Lavandières, dentellières et cie » paru aux éditions Weyrich. Sujets traités : Jules Guillain, femmes, rurales, campagne, dentellières, couturières, institutrice, sage-femme, infirmière