image podcast

La Première

-

Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Rome dans tous ses états : Agrippine ou le pouvoir des femmes

27 min

| Publié le 18/07/23

Nous sommes le 15 décembre 37, dans une villa d’Antium, dans le Latium au centre de l’Italie. C’est un accouchement difficile qui se prépare. Comme le veut la tradition, la jeune mère de vingt-deux ans a fait l’objet de rituels religieux et magiques. On lui a certainement dénoué les cheveux, ôté tous les vêtements qui pouvaient entraver, symboliquement, la descente du fœtus, comme la ceinture, pour ne lui laisser qu’une longue tunique. Mais les choses donc s’annoncent mal : le bébé se présente en siège. Finalement, à l’aurore, c’est un garçon qui vient au monde. Il sera nommé Lucius Domitius Ahénobarbus. Mieux connu sous le surnom de Néron. Sa mère, rapporte-t-on, aurait consulté des mages pour connaitre le destin de l’enfant. On lui aurait prédit qu’il régnerait mais qu’il la tuerait. Ce à quoi, elle aurait répondu « qu’il me tue pourvu qu’il règne ! ». Cette mère qui périra, en effet quarante-quatre ans plus tard, sur ordre de son fils, s’appelait Agrippine. Invitée : Virginie Girod, spécialiste de l’histoire des femmes et de la sexualité dans l’Antiquité romaine. « Agrippine, sexe, crimes et pouvoir dans la Rome impériale » , Tallandier. Sujets traités : Rome, Rome Impériale, Italie, Latium , Agrippine, Néron, règne, sexe, crimes, pouvoir