image podcast

La Première

-

Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Les secrets de Saint Jacques de Compostelle

34 min

| Publié le 16/06/23

Nous sommes en 1456. Lorsqu’il arrive à Compostelle, l’écrivain-voyageur, William Wey, retranscrit l’histoire que l’on raconte aux pélerins. Il note : « L’apôtre Jacques s’est rendu de son vivant en Espagne dont il est devenu le saint patron. Dans ce pays, il a séjourné quelques temps pour précher l’évangile et rencontra les habitants. Mais à cause de la dureté de leur cœur, il ne put en convertir qu’un tout petit nombre à la foi catholique. Il retourna en Judée. A l’imitation du Christ, il fut martyrisé à Jérusalem par des juifs et des paiens (…) Après sa mort, ses disciples recueillirent son bienheureux corps et le transportèrent au port de Joppé. Là, par la grâce divine, ils trouvèrent une embarcation tout équipée (…) et pendant sept jours, ils naviguèrent dans la joie et la prière (…) Ils abordèrent dans le lieu où jadis l’apôtre avait annoncé l’Evangile et d’où, selon la volonté divine, la foi chrétienne se répandait à travers toute l’Espagne alors qu’elle ne s’était pas convertie de son vivant. » Tout au long des siècles, les chrétiens, qui ont marché vers Saint-Jacques-de-Compostelle, ont écrit une histoire riche de mythes et de légendes, mais aussi de secrets bien gardés. Tentons d’y voir un peu plus clair … Invité : Philippe Martin, professeur d’histoire moderne à l’université Lyon 2, spécialiste d’histoire religieuse Sujets traités : Saint-Jacques-de-Compostelle, William Wey, Judée, Christ, Jérusalem, juifs, paiens , Evangile, Espagne, mythes, légendes,