Passer à la recherche
image podcast

La Première

-

Histoire

Un Jour dans l'Histoire

L’environnement : une lutte ancienne ?

35 min

| Publié le 29/12/22 |

Disponible jusqu'au 28/12/2023

Nous sommes le 5 octobre 1948, à Fontainebleau, en région Île-de-France. C’est sous les auspices de l’Unesco, qu’est fondée l’Union internationale pour la protection de la nature. L’événement a pour cadre une conférence réunissant les représentants de vingt-trois gouvernements (principalement des Etats européens mais aussi des Etats-Unis ou d’Argentine) et aussi de cent vingt-six institutions environnementales nationales et huit internationales. Nous sommes à un moment charnière, car cette création inédite est l’aboutissement d’initiatives menées depuis le début du XXe siècle par des scientifiques et des responsables politiques pour protéger un patrimoine naturel. L’UIPN est aussi la concrétisation de la prise de conscience de la dimension planétaire des problèmes environnementaux. Une prise de conscience que l’on peut faire remonter, d’ailleurs, bien avant 1948, puisqu’en 1821, déjà, la France avait lancé une première enquête officielle sur le changement climatique. Et avant encore, à la fin du XVIIIe, un grand naturaliste comme l’Allemand Alexander von Humboldt accusait l’Occident de causer la ruine des civilisations en détruisant la nature. A rebours d’une foi collective absolue dans les bienfaits du progrès de quoi sont faites les luttes pour l’environnement ? Quels en sont les protagonistes ? Invités : Anne-Claude Ambroise-Rendu, professeure d’histoire contemporaine à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines et Charles-François Mathis, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, autrice et auteur, avec Steve Hagimont et Alexis Vrignon de « Une histoire des luttes environnementales » aux éd. Textuel