Passer à la recherche
image podcast

La Première

-

Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Réhabiliter Clytemnestre

38 min

| Publié le 26/12/22 |

Disponible jusqu'au 25/12/2023

Nous sommes en 458 avant notre ère à Athènes. Nous sommes en pleine période des Dionysies, ces festivités religieuses annuelles dédiées au dieu Dionysos. Cette année-là, Eschyle, l’un des trois grands auteurs grecs de tragédie, avec Euripide et Sophocle, y présente « L’Orestie ». Une œuvre en trois parties, ou trois saisons, qui raconte l’histoire des Atrides. Le roi Agamemnon est parti faire la guerre à la cité de Troie, après avoir donné, en sacrifice sa fille, Iphigénie. Après plusieurs années, victorieux, il est de retour au pays où il est mis à mort par son épouse Clytemnestre. Celle-ci, à son tour, est assassinée, ainsi que son amant Egisthe, par son fils, Oreste, issu de son union avec le roi. Il reste alors à Oreste a affronter la justice divine. Des siècles de postérité feront de Clytemnestre, la reine meurtrière éliminée par son fils, une figure honnie, véritable icône de la perversion et de la cruauté. Or, une autre interprétation de la tragédie d’Eschyle est possible : Et s’il s’agissait d’un portrait de femme ayant dirigé brillamment son pays en l’absence de son roi et sacrifié sa réputation aux intérêts d’une justice démocratique. Faut-il réhabiliter Clytemnestre ? Invité : Juliette Tournand : « La fille de Sparte » ; éd. Le Passeur. Sujets traités : Athènes, Dionysies, Dionysos, Eschyle, tragédie, grecs, Euripide, Sophocle, Agamemnon, cité, Troie, Iphigénie, Clytemnestre, Egisthe, roi, Oreste, sacrifice, Sparte,