Passer à la recherche
image podcast

Classic 21

-

Société

Surfons Tranquille

Mise en garde au sujet d’une activité des pirates liées au VPN

2 min

| Publié le 24/01/23 |

Disponible jusqu'au 24/01/2024

Nous avons déjà eu l’occasion de vous prévenir au sujet d’applications installées sur notre smartphone qui intègrent un logiciel permettant la collecte de nos informations. Nous vous partageons une analyse de la société de sécurité ESET. Les chercheurs ont découvert une campagne qui vise les utilisateurs du système Android et qui est active depuis le début de l’année 2022. Concrètement, les pirates, qui sont derrière cette campagne, usurpent l’identité de structures officielles qui nous proposent un service VPN. Un outil que nous sommes nombreux à vouloir installer parce qu’il nous permet de renforcer la sécurité de nos connexions. Pour rester dans la discrétion, les pirates ne passent pas par le Play Store mais utilisent le nom de structures qui travaillent dans la sécurité comme, par exemple, SecureVPN. Ils vont créer et mettre en ligne un faux site reprenant ce nom et vont nous y proposer des applications nous permettant d’assurer une meilleure sécurité de notre téléphone. Pour nous faire réagir, ils vont profiter des réseaux sociaux pour en faire la promotion. En arrivant sur le site, découvrant ces applications gratuites, de nombreux utilisateurs ne vont pas hésiter à les installer. Le problème, c’est qu’une fois active sur le smartphone, l’application va récupérer notre liste des contacts, nos messages SMS, l’historique des appels téléphoniques mais aussi tous les messages échangés via WhatsApp, Messenger, Signal, Viber ou encore, Telegram. --- Utiliser Internet en toute sécurité. Olivier Bogaert vous tient au courant de ce qui fait l’actualité de votre ordinateur et de votre smartphone. Il vous conseille pour vous préserver des arnaques et des logiciels malveillants que vous risquez de rencontrer au hasard de votre navigation. Surfons Tranquille, c'est chaque mardi à 13h45 dans Lunch Around the Clock. En collaboration avec la Police Fédérale.