background

Circuit de Mettet : aveugles, ils atteignent 160 km/h au volant d'une voiture de course

Handisport

4 min

| Publié le 15/05/24

160 kilomètres par heure en ligne droite sur le circuit de Mettet. Parfois bien plus encore sur des circuits plus étendus. Ils ne voient pas, mais ils ont l'opportunité rare de conduire, et même de piloter une voiture de sport à toute vitesse pour certains.  Voilà de longues années à présent que l'association Les Non-Voyants et leurs Drôles de Machines permet à ses membres de découvrir la conduite ou de retrouver les sensations de pilotage pour les personnes malvoyantes ou non-voyantes.  Certains n'ont jamais conduits, aveugles de naissance ou malvoyants depuis très jeunes. D'autres avaient l'habitude de se mettre derrière le volant quand ils avaient encore la vue et savourent des sensations retrouvées.  Mais comment est-il possible de conduire pour des personnes aveugles? Tout réside dans la confiance, le mot clé de cette aventure extraordinaire. Car tout cela est possible grâce à la présence d'un copilote, comme en rallye, qui devient les yeux du conducteur sur les circuits. Des indications adaptées de la course sont utilisées. 5,10,15,30, pour définir l'axe du volant. Gauche, droite, ou demi-tour... Les consignes sont simples et précises. Le conducteur s'en remet totalement à son copilote, qui est obligé de faire confiance totalement au pilote également.  Une aventure qui offre une sensation de liberté passagère, permettant de tout oublier pour quelques instants, même le handicap.