Passer à la recherche
background

Scaloni ne se cache pas avant la Croatie: "Toute l'Argentine attend une nouvelle finale"

Coupe du monde 2022

5 min

| Publié le 12/12/22 |

Disponible jusqu'au 13/12/2042

Double lauréate, l'Argentine a l'occasion de se qualifier pour sa sixième finale de Coupe du monde, à condition de battre la Croatie mardi en demi-finale à Lusail au Qatar. "Nous savons que toute l'Argentine attend une nouvelle finale", a confié Lionel Scaloni, le sélectionneur argentin lundi en conférence de presse. En battant les Pays-Bas vendredi en quarts de finale, l'Argentine a atteint le dernier carré de la Coupe du monde pour la première fois depuis 2014 où elle avait disputé la finale, perdue contre l'Allemagne. "Nous savons que toute l'Argentine attend une nouvelle finale. Nous jouons toujours pour le peuple argentin qui nous a toujours soutenu et nous leur en sommes reconnaissants", a confié Scaloni. Contre les Néerlandais, l'Albiceleste a disputé une rencontre très tendue où l'arbitre a dû distribuer 19 cartons, un record en Coupe du monde. Les Argentins ont également été critiqués pour leur attitude envers les 'Oranje' après la rencontre. "J'aimerais clore ce chapitre une fois pour toutes. Nous respectons chaque adversaire, c'est une de nos caractéristiques. Contre les Pays-Bas, les deux équipes ont joué comme elles le devaient et parfois il peut y avoir des débordements et c'est à l'arbitre de prendre des décisions", a précisé le sélectionneur argentin. Lionel Scaloni a également rassuré sur l'état physique de ses joueurs après avoir joué 120 minutes contre les Pays-Bas vendredi. "La victoire est la meilleure manière de récupérer. Tout le monde est fit et en ce qui concerne De Paul et Di Maria, nous verrons combien de minutes ils pourront jouer." La Croatie, leur adversaire en demi-finale, rappelle un mauvais souvenir aux Argentins, battus 3-0 par l'équipe au damier lors de la phase de poules du Mondial 2018. "Chaque match a son histoire et il est compliqué de faire une comparaison entre les deux rencontres. Je m'attends à un match compliqué face à une très bonne équipe. La Croatie a un style de jeu qui lui est propre et je ne pense pas qu'elle va le changer pour cette demie", a conclu Scaloni.