image podcast

Classic 21

-

Musique

Save My Soul

The Bluebelles, de la soul music et du funk bien avant Lady Marmelade

4 min

| Publié le 02/08/23

''Lady Marmelade'' fut dans les années 70 un énorme succès ! Succès crossover entre soul et disco, dont Bob Crewe et Kenny Nolan sont à l’origine, le titre va enflammer les dancefloors, grâce à la version du groupe féminin LaBelle. Et derrière ce nom, se cache quelques solides chanteuses, actives depuis les années 60, avec notamment Sarah Dash, Nona Hendryx et Patti LaBelle ! On retrouve, dès le début des années 60 Patricia Holt (alias Patti LaBelle), Sarah Dash, Nona Hendryx et Cindy Birdsong sous l’appellation The Bluebells, groupe de filles originaire de Philadelphie venant de scène doo wop sous le nom de The Ordettes. "Always Something There to Remind Me", c’est un hit qui sera repris par une foultitude d’artistes comme Sandie Shaw, Brenda Lee, The Four Seasons, le titre s’exportera en France, devenant le célèbre "Toujours un coin qui me rappelle" chanté par Eddy Mitchell. La face B ''Tender Words'' nous intéresse au plus haut point, morceau de Bob Gallo, compositeur et producteur maison, qui sera redécouverte par les dj’s de la scène northern soul et deviendra un classique du genre. ---Replongeons dans cette période bénie, entre sixties et seventies, une époque où les 45 tours se vendaient par millions, et parmi ces quantités astronomiques de galettes, des disques tantôt rares, tantôt introuvables, que les DJ’s de l’époque faisaient tourner dans les clubs branchés et spécialisés en soul music. ''Save My Soul'' avec Jean-Yves Louis, le lundi à 13h45 sur Classic 21 dans Lunch Around The Clock.