Passer à la recherche
image podcast

Classic 21

-

Musique

Rock and Roll Attitude 5/5

Les Rolling Stones et Freddie Mercury évoquent le temps qui passe

3 min

| Publié le 13/01/23 |

Disponible jusqu'au 13/01/2024

Le temps dépend de tout ! Le temps dépend de l’endroit où l’on se trouve, mais surtout de l’état dans lequel on est. De ce que ce moment implique, parfois des secondes semblent durer des heures et d’autres fois les heures passent en un clin d’œil. Le temps est une notion qui a particulièrement intéressé les Rolling Stones : en 1964, ils enregistrent ‘‘Time Is On My Side‘‘ reprise d’un standard américain, tout d’abord de jazz, puis de soul. Un an plus tard, les Stones triomphent avec ‘‘The Last Time", une composition Jagger/Richards inspirée par ‘‘This May Be The Last Time‘‘ des Staple Singers, groupe américain spécialisé dans le gospel. 1966, ils triomphent, cette fois, avec ‘‘Out of Time", que l’on pourrait traduire par ‘‘arrivé au mauvais moment'', ‘‘mal tombé‘‘ dans le cadre d’une histoire d’amour évidemment, sacrés Rolling Stones. 1974, voici ‘‘Time Waits For No One‘‘ Mick Jagger mise sur du temps de qualité, ne pas attendre pour faire les choses, et les faire, tant que le temps, que la vie, nous l’accorde… En 1986, Freddie Mercury accepte l’invitation de son ami Dave Clark, du légendaire groupe des 60s Dave Clark Five, et participe à son grand projet de comédie musicale baptisée ‘‘Time‘‘, accompagnée d’un album concept du même nom sur lequel on retrouve également Julian Lennon, Stevie Wonder ou encore Murray Head. --- Du lundi au vendredi, Fanny Gillard et Laurent Rieppi vous dévoilent l’univers rock, au travers de thèmes comme ceux de l’éducation, des rockers en prison, les objets de la culture rock, les groupes familiaux et leurs déboires, et bien d’autres, chaque matin dans Coffee on the Rocks à 6h30 et rediffusion à 13h30 dans Lunch Around The Clock.