image podcast

Classic 21

-

Culture

Retroverse

Les débuts oubliés de Steve Jobs chez Atari

2 min

| Publié le 29/08/23

Voici l’histoire improbable des débuts insoupçonnés de Steve Jobs, ce gamin de 20 ans, un hippie qui débarque chez Atari en 1974, le fondateur du jeu vidéo moderne qui va indirectement donner Apple ! Je vous emmène en Californie à Sunnyvale, future Silicon Valley, en 1974. Steve, un hippie (c’est Bono lui-même qui l’a décrit en ces termes), squatte l’entrée d’Atari en tenant une version modifiée de Pong pour être jouable sur une télé. Rappel : Pong est alors un vrai phénomène social et culturel dans les lieux publics. Allan Alcorn, ingénieur en chef chez Atari, le laisse rentrer. Au final, on peut dire que cette petite entrée a pavé la voie à tout ce qui a suivi. Steve Jobs croise la route du génie des ordis, Steve Wozniak alors chez HP. Steve Jobs pose les 1res pierres de l’empire d’Apple. Ça a jeté les bases de la révolution Apple. De la micro-informatique à iTunes en passant l’iPhone…, l’impact de Steve Jobs a été déterminant. --- Michi-Hiro Tamai présente l’histoire du gaming, ses enjeux actuels et le lien avec les communautés qui l’animent à 13h45 dans Lunch Around The Clock sur Classic 21, la radio Rock’n’Pop !