image podcast

Classic 21

-

Musique

Pseudo

Linkin Park, en hommage à un Président des Etats Unis ?

3 min

| Publié le 22/11/23

Il y aurait un endroit qui s’appelle le Linkin Park, dans la ville natale des membres fondateurs du groupe, à Santa Monica près de Los Angeles. D'abord formé sous l’appellation de Xero, un nom qu’ils ne vont pas garder. A la fin des années 90, une fois leurs études derrière eux, le groupe se met en tête de recruter du monde. Et ça ne colle pas avec le chanteur, ils recrutent alors celui qui va devenir leader de la formation : Chester Bennington, et c’est lui qui trouve Hybrid Theory, nom également du 1er album du groupe qui sortira quelques années plus tard, en l’an 2000. Ils signent un contrat avec Warner Bros Records qui leur demande de trouver autre chose. Il y aura des idées assez farfelues, comme "Plear" (plaider en français), ou "Platinum Lotus Fondation"..., puis finalement "Linkin Park". --- Une inspiration cinématographique ou littéraire ? Une histoire mystique montée de toutes pièces ? Une simple référence à une chanson ? Quelles sont les origines des pseudonymes des artistes et groupes de l'histoire de la musique ? Tangui Horel vous raconte comment ces personnalités ont trouvé leurs noms aux origines parfois très surprenantes le mercredi à 16h45 sur Classic 21.