Passer à la recherche
background

"Pourquoi pas la vie" Coline Pierré

Chronique de Lucile Poulain

2 min

| Publié le 06/06/22 |

Disponible jusqu'au 03/06/2042

Si vous êtes féru de poésie, vous n'avez pas pu passer à côté de l'oeuvre de Sylvia Plath, devenue après son suicide en 1963, la figure emblématique du génie féminin contrarié par la domesticité et le patriarcat. Car si sa mort continue à hanter la culture sous toutes ses formes, c'est son art, bien vivant lui, qui est mis en valeur partout où on fait référence à ses poèmes, ses nouvelles, son roman etc. Et c'est là que Coline Pierré apparaît, telle une nécromancienne aux airs de Fée Clochette. Dans ce roman, elle imagine que la petite fille de notre poétesse se réveille en pleurant cette fameuse nuit, et que Sylvia panique à l'idée que ses enfants puissent sortir de la chambre. Elle abandonne son terrible projet, le suicide de Sylvia Plath n'a jamais existé. Et c'est le lendemain que tout commence, la bataille pour la survie, l'acceptation de la part sombre de son âme, un souffle de vie inattendu qui va changer la donne, et rendre à Sylvia la superbe qu'elle n'a pas connu.