Passer à la recherche
background

Pénurie de médicaments signifie-t-elle hausse des prix ?

On n'est pas des pigeons !

1 min

| Publié le 19/12/22 |

Disponible jusqu'au 20/12/2042

Selon l'AFMPS (l’agence fédérale des médicaments et des produits de santé), on constate qu’il y a 200 médicaments indisponibles. On était à 282 médicaments indisponibles en octobre 2022 et on s’en inquiétait à ce moment-là car c’étaient des médicaments à forte rotation comme le Dafalgan. Pour Nicolas Echement, porte-parole de l’association pharmaceutique belge, 200 médicaments indisponibles c’est un chiffre dit " normal ". Les pharmaciens gère la situation toute l’année.  Pas d’inquiétude à avoir. La situation en Belgique n'est pas celle de la France. Il faut savoir 1.  Contrôle légal de la disponibilité des médicaments : légalement, depuis 2019, l’indisponibilité des médicaments est entravée par des dispositions sous forme d’arrêtés d’exécution telles que la transparence des stocks entre grossistes et pharmaciens  2.  Pas de mesures contraignantes des autorités fédérales pour des mesures contraignantes vis-à-vis du stock de certains médicaments comme en France