image podcast

La Première

-

Culture

Le crépuscule d’un dieu, de Mortimer à Tokyo au décès d’Edgar P. Jacobs (1967-1987)

Episode 9 | Partition pour Blake & Mortimer ou Les Dix vies d’Edgar P. Jacobs

26 min

| Publié le 02/12/21

En 1970, Le Journal Tintin publie la première partie des 3 Formules du Professeur Sato, intitulée Mortimer à Tokyo. L’histoire aborde la question de la cybernétique dans des décors nippons passés au crible de l’obsessionnel besoin de précision de l’auteur. Jacobs écrit la suite et en dessine les esquisses. Mais ne la réalisera jamais. Entre le décès de son épouse, des ennuis de santé personnels et une autobiographie qui prendra quatre ans à accoucher, il ne se remettra jamais au dessin de cet ultime album. Edgar Jacobs disparaît sans héritiers en février 1987, non sans avoir mis ses originaux à l’abri et créé une fondation à son nom.