image podcast

La Première

-

Documentaires

Par Ouï-dire

Carnason : enquête sur les carnavals / Femmes de gilles

58 min

| Publié le 13/02/24

« Monde à l’envers », performances publiques, réjouissances populaires, engagements des corps et des sensibilités, « effervescence collective », tintements de clochettes, bruit de canettes aplaties et assemblées en déguisement urbain qui râpent le bitume, chants humains, cris, crépitements du grand feu final, hurlements, saturation de l’espace sonore... Le carnaval constitue un objet « total » pour l’anthropologie, complexe à appréhender dans son épaisseur sensible. A partir d’une enquête à 4 oreilles et en prise sonore portant sur trois carnavals de Belgique francophone (Carnaval Sauvage à Bruxelles, Carnaval du Nord de Liège et Carnaval de Charleroi), nous nous intéressons aux dimensions politiques et sensorielles des territoires du Carnaval. Est-ce que le carnaval est toujours une fête « qui n’est pas donnée au peuple mais que le peuple se donne à lui-même » ? Réalisation Maïté Maskens (LAMC-ULB) et Julie Métais (LAP-EHESS/LAMC-ULB) , une coproduction ULB/EHESS POUR SUIVRE : un extrait de ‘Femmes de gilles’ A Binche, les femmes ne peuvent pas être gilles. Même si on est au carnaval, période où tout s’inverse, le code n’a jamais été aboli. Que font alors les femmes à Binche ? Des tas de choses ! Un documentaire de Vincent Matyn-Wallecan et Mélanie Godin.