background

Vivacité

-

Consommation

Cellmade: ou quand les détenus travaillent pour vous

on n'est pas des pigeons

5 min

| Publié le 23/01/17

Sous le label Cellmade se cache en fait la structure du Service public fédéral (SPF) Justice visant à donner du travail rémunéré aux prisonniers. Cela fonctionne un peu comme de la sous-traitance pour les entreprises privées. Comme l'indique Nicolas Leroy, directeur Cellmade Liège-Luxembourg : "tout ce qui peut se faire à l'extérieur est également réalisable en prison." Que ce soit de la mécanique, de la couture, de la menuiserie ou de la culture de légumes. Les prisons proposent un panel gigantesque d'activités à des prix défiants toute concurrence.