Passer à la recherche
background

Olivier Rochus : "Un quart Djokovic-Nadal à Roland-Garros, c'est exceptionnel"

Roland-Garros

1 min

| Publié le 30/05/22 |

Disponible jusqu'au 31/05/2023

Rafael Nadal s’est fait peur, très peur, face à Félix Auger-Aliasime ce dimanche soir en huitième de finale de Roland-Garros. Lui qui a gagné le tournoi a treize reprises a tremblé face au protégé de son oncle et ancien entraîneur. Un très long match qui pourrait peser dans la balance au moment d’affronter le tenant du titre, Novak Djokovic, en pleine forme cette année. Laurent Bruwier et Olivier Rochus débriefent la rencontre de l’Espagnol face au Canadien. Est-ce que Nadal va payer ces quatre heures vingt passées sur le terrain face à Aliasime ? "À mon avis un petit peu quand même, parce que pour son pied, jouer aussi longtemps, ça lui aura sans doute fait perdre quelques plumes. Il aura un petit jour de repos lundi, mais pour jouer Djoko ça s’annonce quand même difficile. Après, à la fin du match il courait mieux qu’au début donc son pied a bien résisté. Mais je pense que Djokovic a quand même une bonne chance de remporter ce quart de finale. Un quart qui sera d’ailleurs exceptionnel. Nadal-Djokovic à Roland-Garros… Mais Djokovic est vraiment en superforme et a vraiment gagné tous ses matches très facilement. Il s’est vraiment promené et là le match de 4h30 contre le Canadien, Rafa va quand même le sentir. Mais c’est quand même une magnifique performance de Nadal." Que retenir de ce match entre Nadal et Aliasime ? "La force mentale de Rafa. Il perd le quatrième, il est là, il est mené, mais il s’arrache sur tous les points pendant presque 4h30. Après, on sait qu’il est capable de vraiment bien jouer. Mais sa mentalité et son courage c’est tout bonnement exceptionnel."