Passer à la recherche
background

"Mordew" d'Alex Pheby

Chronique de Michel Dufranne

2 min

| Publié le 16/11/22 |

Disponible jusqu'au 17/11/2042

Mordew est le premier volume d’une trilogie (Cities of the Weft) pouvant s’apparenter, à première vue, à de la " dark fantasy ". Ce roman ambitieux narre les aventures d’un jeune garçon, Nathan Treeves, né dans les bas-fonds de l’énigmatique Mordew, qui se découvre d’étranges pouvoirs (dont celui de la Foudre, sorte d’étincelle qui jaillit de lui quand il sort de ses gonds et peut réduire en cendres tout ce qui s’interpose). Sorte d’anti-Harry Potter, le jeune Nathan, qui au début du roman, tente de sauver son père souffrant d’une horrible maladie (des vers pulmonaires…), va se lier d’amitié avec une bande de jeunes voleurs planquant dans les égouts (une bande pittoresque et très dickensienne…) avant de retourner – apparemment – sa veste et de conclure un accord avec " le Maître ", sorte de démiurge faussement philanthrope qui règne sans partage sur l’industrieuse cité de Mordew, où les larmes des enfants servent de noirs desseins.