Passer à la recherche
background

"Meintjes n'a pas vraiment les qualités pour aller chercher le maillot à pois", estime Bourlart, toujours focalisé sur un Top 10

Cyclisme - Tour de France 2022

2 min

| Publié le 17/07/22 |

Disponible jusqu'au 18/07/2042

Lutter pour le maillot à pois ou pour accrocher un Top-10 ? Deuxième du classement de la montagne et 7e du général, Louis Meintjes a le choix entre deux objectifs pour cette fin de Tour de France. Si pour notre consultant Cyril Saugrain, le Sud-Africain doit plutôt viser les pois, pour son équipe Intermarché Wanty-Gobert Meintjes ferait mieux de se concentrer sur le général. "On va rester sur ce qu'on s'était dit au départ : on veut essayer de mettre Louis dans le Top 10 à Paris, ça reste l'objectif", a réagi Jean-François Bourlart au micro de Jérôme Helguers dimanche matin au départ de la 15e étape. Le patron de la formation belge estime que les qualités de son coureur ne sont pas vraiment adaptées à l'objectif des pois. "Louis a un désavantage pour ce maillot à pois, c'est qu'il n'est pas du tout explosif. S'il arrive au sprint avec cinq coureurs, il termine 6e à chaque fois. Et puis quand il était à 15 minutes, on pouvait le laisser partir dans une grande échappée et lui permettre de passer les cols en tête mais il est désormais à 4 minutes (NDLR 4:24 de Vingegaard) et je ne suis pas sûr qu'il ait les mêmes bons de sortie. Le maillot à pois est donc un peu compliqué à obtenir mais on n'abandonne pas pour autant." Et d'ajouter sur le sujet : "Il n'a pas vraiment les qualités pour aller le chercher et ce ne serait pas très stratégique de gaspiller des énergies pour ça. C'est la course qui va décider et on verra au moment voulu." Bourlart a ensuite démenti les rumeurs de discussions avec Michael Matthews, vainqueur de la 14e étape samedi et actuellement sans contrat pour la saison prochaine. "On ne l'a pas approché. Il y a d'autres beaux coureurs en fin de contrat et qui nous intéressent mais on n'a pas encore parlé avec lui."