Passer à la recherche
background

Matthias Casse perd son titre de champion du monde après une finale dantesque

Mondiaux de judo

| Publié le 09/10/22 |

Disponible jusqu'au 09/10/2023

Matthias Casse (IJF 2) a perdu son titre de champion du monde, s'inclinant en finale des Mondiaux de judo dans la catégorie des moins de 81 kg, dimanche à Tachkent, en Ouzbékistan. Le Belge a été battu par son rival et N.1 mondial, le Géorgien Tato Grigalashvili dans un remake de la finale de l'édition 2021 à Budapest. Ce cinquième duel entre les deux protagonistes, qui commence à devenir un classique de la catégorie, a vu les deux hommes se contrôler dans les deux premières minutes de combat. Grigalashvili, coupable d'une fausse attaque, a écopé du premier shido de la partie. C'est sans aucun point que Casse et Grigalashvili ont entamé le golden score. Le Géorgien a ensuite dû prendre des risques dans la foulée d'une 2e pénalité. Casse, après avoir bien défendu sur plusieurs attaques du champion d'Europe, a finalement dû s'avouer vaincu. Grigalashvili a fait la différence sur un mouvement de hanche qui lui a permis de marquer un waza-ari victorieux après 8:01 de combat. Casse avait battu le Géorgien aux Jeux Olympiques de Tokyo 2021 dans le combat pour le bronze. Depuis lors, le Belge s'était incliné devant son rival en finale de l'Euro, à Sofia en avril. Exempté du premier tour, Casse a d'abord défait le Britannique Lachlan Moorhead (IJF 39) sur ippon après 25 secondes dans le 'golden score'. L'Anversois a ensuite battu sur ippon le Kirghize Asad Masabirov (IJF 37) au 3e tour. En quarts de finale, Casse a dû batailler pendant plus de quatre minutes dans le 'golden score' pour venir à bout de l'Autrichien Shamil Borchashvili (IJF 7) aux pénalités. Opposé au Japonais Sotaro Fujiwara (IJF 12) en demi-finale, Casse a d'abord subi un waza-ari avant de s'imposer sur un ippon à 11 secondes du gong.