background

La Trois

-

Histoire

Les tribunaux d'Hitler (2/2)

Le début du règne de la terreur

54 min

| Publié le 16/09/23

Alors qu'ils ont tenté d'instrumentaliser le procès des incendiaires du Reichstag à des fins politiques, les nazis voient leur stratégie échouer et le verdict échapper à leur contrôle. C'est avant tout un échec politique. C'est également la révélation pour eux que la magistrature et l'appareil judiciaire résistent à leur volonté de révolutionner le droit. Aussi, à partir de 1934 vont-ils entreprendre de contourner cet obstacle en créant des institutions parallèles et, notamment, le Volksgerichtshof : le tribunal du peuple. En affaiblissant peu à peu les institutions traditionnelles et en instaurant peu à peu des textes qui affirment la suprématie de la " communauté du Peuple ", les nazis bâtissent peu à peu une Allemagne nouvelle régie par les lois du sang et de la race. Portée par le pouvoir grandissant de la SS, une vision de plus en plus radicale s'installe qui va rapidement signer la soumission des juges et des magistrats.