background

Le bain de jouvence des "morses" russes

1 min

| Publié le 19/02/19

Viktoria Tsouranova s'immerge dans le bassin creusé dans l'épaisse couche de glace qui recouvre le fleuve, esquisse quelques brasses et lance un grand sourire au photographe venu immortaliser la prouesse pour son compte Instagram. Avec les membres de son club de la banlieue de Moscou, cette blogueuse appartient à une nouvelle génération de "morses", ces Russes endurcis amateurs de bains dans les rivières et les lacs gelés pendant l'hiver, dans de l'eau où la température ne dépasse pas les 4° Celsius. Depuis des décennies, cette pratique a été associée à une image virile d'homme fort et le plus souvent d'âge mûr. Mais désormais de jeunes Russes, à l'image de Viktoria Tsouranova, s'emparent de cette tradition pour en faire une activité branchée aux sensations fortes, en plein air, et présentée comme bonne pour la santé, bien que les médecins soient partagés sur ce point.