Passer à la recherche
background

Tipik

-

Football

La Tribune : "Pourquoi pas aller chercher Undav ?", l’équipe de La Tribune évoque le mercato d’Anderlecht

La Tribune

1 min

| Publié le 09/01/23 |

Disponible jusqu'au 09/01/2024

Intervenir sur le mercato, c’est l’une des solutions que le Sporting d’Anderlecht pourrait adopter cet hiver pour remonter la pente en championnat alros qu’il occupe une insuffisante 11e place. Tandis que différents dossiers (Van Crombrugge, Trebel, Refaelov) occupent déjà les esprits des dirigeants bruxellois en matière de transferts entrants, il s’agit d’identifier quel est le secteur prioritaire pour intervenir. L’équipe de La Tribune en a discuté ce lundi. "Il leur faut un buteur, il n’y a rien à faire. À leur place, j’irais chercher Deniz Undav. Il ne joue pas à Brighton", tranche d’emblée Philippe Albert, assis aux côtés de Teddy Teuma. Le capitaine de l’Union, équipier de Deniz Undav la saison dernière, se montre dubitatif quant à cette solution. "Pourquoi pas ? Mais ça dépend comment ils jouent. J’aime Undav quand il joue avec deux attaquants. Je pense qu’il aurait un peu plus de mal s’il devait évoluer comme seul attaquant de pointe", estime le médian Maltais. Alors que Swann Borsellino souligne la nécessité de trouver un milieu de terrain "surtout en cas de départ de Trebel", Marc Wilmots insiste sur l’exigence d’aller chercher un terminal offensif. "Il faut un attaquant qui peut rester pivot, qui peut jouer dos au but. Un attaquant autour duquel Silva peut tourner au tour. Il est tout seul devant, le pauvre. C’est un garçon qui a besoin d’un point d’appui." Le Sporting d’Anderlecht est la 9e attaque de l’élite avec 27 buts inscrits, 21 de moins que le leader Genk.