background

Tracks East

Des mondes parallèles en guerre : fuite, ignorance, autoprotection

sous-titré

31 min

| Publié le 22/02/24

Masha Borzunova s’entretient avec Diana Isakova, la fille du sénateur et fervent défenseur de la guerre, Eduard Isakov. Après avoir protesté contre la politique de Poutine, elle s’est exilée en Géorgie. Comme elle, de nombreux Russes ont rejoint ce pays du Caucase en 2022 où ils représentent désormais la plus grande minorité et ont ouvert leurs propres magasins, cafés et restaurants. Un monde russe parallèle. Mais alors qu’un cinquième du territoire géorgien est actuellement occupé par la Russie, le ressentiment à l’égard des nouveaux arrivants ne cesse de croître. Cet été, la vidéo devenue virale, d’un groupe de touristes russes braillant un chant de propagande n’a sûrement pas amélioré la situation. Mais il y a aussi ces exilés russes qui tentent de se démarquer. À l’image du groupe punk Sonic Death et de l’artiste Alisa Yoffe qui luttent contre l’ignorance de leur peuple – et leur déception face à la vie en exil. L’Ukraine vit au rythme des attaques russes. Une réalité que les habitants ne gèrent pas tous de la même manière. Quelque part entre Odessa et la frontière moldave, la petite communauté "Eko Hata" vit en parfaite autarcie. C’est là que Dmytro, un artiste revenu du front où il a été blessé, cherche désormais à refouler le plus loin possible son expérience de la guerre. Les mondes parallèles sont-ils le meilleur moyen de faire abstraction des problèmes du moment ?