background

Tracks East

La musique comme arme

sous-titré

28 min

| Publié le 22/02/24

Avec des tubes comme "Ya russkiy" ("Je suis russe"), le chanteur Shaman propage dans un habillage pop des messages patriotiques toujours plus radicaux. La compositrice russe Anna Vilenskaya tente de comprendre pourquoi cette musique à la gloire du régime marche aussi bien. À l’opposé de Shaman, d’autres musiciens russes comme Noize MC, Oxxymiron et FACE expriment sur scène leur colère et deviennent la cible du pouvoir. Le rappeur russe FACE nous parle de ses rapports ambivalents avec son pays natal. Accusé d’être un ennemi de l’État et un "agent de l’étranger" pour avoir osé critiquer ouvertement la politique de Moscou, il est empêché de faire sa musique et poussé à l’exil. FACE est donc parti vivre à Istanbul avant de s’installer à Helsinki. Avec son indie pop méditative, la chanteuse kirghize Zere aborde le problème de la violence conjugale au Kirghizistan. Pour certains, c’est un scandale ; pour d’autres, une véritable bouffée d’oxygène. Mais Zere prévient : ses chansons ne font pas tout, c’est au public de continuer le combat en remettant en cause les structures du patriarcat.

Tag(s)