Passer à la recherche
image podcast

Musiq3

-

Culture

La Biennale d’Enghien. Par enchantement, Maen Florin

La sculpture Benjamin envoûte le parc du château.

3 min

| Publié le 06/09/22 |

Disponible jusqu'au 07/09/2023

La Biennale d’Enghien est ouverte jusqu’au 18 septembre dans le parc du château. La quatrième édition tend un nouveau miroir aux amateurs d’art contemporain et de patrimoine. "Miroirs 4" réunit "Par enchantement", thématique de l’édition, quinze artistes internationaux. Philipppe De Gobert, Hans Op de Beeck, Raphaël Zarka, Elodie Antoine, e.a. … Les œuvres suscitent tantôt l’émerveillement, tantôt l’envoûtement. Le charme opère de manière duelle. "Benjamin" envoûte le parc d’Enghien. La sculpture de Maen Florin apparaît dans la lumière d’un sous-bois.Elle représente un enfant. Un géant de trois mètres de haut. Il porte des oreilles d’âne. Assis, les genoux pliés sur la poitrine, il a les mains ouvertes, les paumes orientées vers le ciel. Les yeux fermés. Il semble méditer, tourné vers son monde intérieur. Benjamin est le plus petit des géants. Il est le plus fragile ou le plus fort. Maen Florin au micro de Pascal Goffaux.