Passer à la recherche
background

La Première

-

Politique

L'invité de Matin Première : Stanislas Eskenazi, avocat de Mohamed Abrini

Comment expliquer le fiasco lors des premiers mois du procès des attentats de Bruxelles ?

11 min

| Publié le 09/01/23 |

Disponible jusqu'au 10/01/2043

Lors du procès des attentats de Bruxelles, les avocats des accusés dénoncent des fouilles à nu qui ont lieu lors du transfert de leurs clients vers le lieu du procès. Six d’entre eux ont eu gain de cause devant la Justice. Le juge des référés de Bruxelles a ordonné que la police fournisse une analyse quotidienne pour justifier les mesures de sécurité lors des transferts, actant la fin des fouilles à nu. Sauf que l’Etat a fait appel ce weekend. Comment les avocats de la défense envisagent-ils la suite de ce procès ? Comment expliquer le fiasco des premiers mois ? Comment justifier l’attitude des avocats des accusés… face à la souffrance des victimes ? A-t-on définitivement perdu les accusés lors des audiences ? Stanislas Eskenazi, avocat de Mohamed Abrini (« l’homme au chapeau ») est l’invité de Matin Première