Passer à la recherche
image podcast

La Première

-

Histoire

L’affaire François Michel : Le maréchal-ferrant voit apparaitre un fantôme qui lui ordonne d’aller trouver le Louis XIV

Un Jour dans l'Histoire

35 min

| Publié le 10/11/22 |

Disponible jusqu'au 09/11/2023

Nous sommes au mois de décembre 1696, dans le sud-est de la France. Pierre Cardin Lebret, intendant de Provence, résidant à Aix, reçoit la visite d’un homme âgé d'environ trente-cinq ans, qui dit se nommer François Michel et exercer le métier de maréchal-ferrant. Ce dernier lui fait une étrange confidence : Un soir, déclare-t-il, un spectre lui est apparu. Un fantôme porteur d’un message secret ne pouvant être rapporté qu’au roi Louis XIV ou, à défaut, à un de ses ministres. François Michel demande donc les moyens de se rendre à Versailles. Après un premier refus et une enquête sur le maréchal-ferrant, Lebret en réfère en haut lieu, et décide d’accéder à sa demande. Deux mois, plus tard, le messager se met en route, accompagné d'un de ses frères. Mais voilà que le bruit de cette aventure se répand, non seulement à la Cour, mais à travers tout le pays. De plus, Salon, que l’on ne dit pas encore de Provence, étant la ville où vécu Nostradamus, on considère François Michel comme un envoyé de l'Au-Delà. Partout où il passe le peuple lui réserve un accueil des plus chaleureux, on l’engage même à demander à sa majesté des réductions d’impôts ! Arrivé à Versailles, en avril, François Michel se serait, en effet, entretenu avec le roi qui l’aurait qualifié d’homme de bon sens. Le maréchal-ferrant prendra la route du retour comblé de toutes sortes de présents et, par la suite, se serait remis à son métier sans plus chercher à faire parler de lui. Que nous dit cette histoire de son époque ? Quelle est la place du surnaturel dans les milieux populaires et à la cour ? Quelle est la position de l’Eglise dans de pareils cas ? La prophétie du spectre a-t-elle un sens politique ? Nous allons enquêter… Invité : Lucien Bély, professeur d’histoire moderne à Sorbonne Université, à Paris. Auteur de « Louis XIV, le fantôme et le maréchal-ferrant » éditions PUF.