Passer à la recherche
background

Karel Geraerts après le 6/6 de l'Union : "Sur le papier on est censé être l'équipe la plus faible, sur le terrain ça ne compte plus"

Europa League

2 min

| Publié le 15/09/22 |

Disponible jusqu'au 16/09/2042

L'Union Saint-Gilloise réalise un parcours sans-faute en ce début de phase de poule d'Europa League. Après l'exploit à l'Union Berlin, les Unionistes ont renversé par deux fois les Suédois de Malmö pour l'emporter 3-2. Une victoire méritée mais étriquée. Les joueurs, tout comme l'entraîneur, étaient forcément soulagés et fiers au micro de Vincent Langendries à l'issue de leur victoire.  En rentrant aux vestiaires, Karel Geraerts a dit à ses joueurs qu'ils pouvaient être fiers de leur prestation mais aussi qu'ils devaient rapidement se reconcentrer sur la Pro League, après des résultats décevants en championnat : "Il y a encore beaucoup de matches européens, et je veux que l'on reste aussi concentré sur le championnat belge." Malmö a inscrit deux buts en trois occasions, ce que n'a pas apprécié le coach : "C'est un gros point noir pour moi. On leur a donné ces buts. (...) Ca ne peut pas arriver à ce niveau. On doit s'améliorer, en groupe et en équipe. Ce sont des buts évitables et on doit tirer des leçons. Heureusement, on a montré beaucoup de caractère. Mais aussi de la qualité avec le ballon et on a bien réagi." L'Union fait forcément bonne impression avec un bilan de six points sur six: "On était dans le pot 4 pour le tirage, sur le papier on est censé être l'équipe la plus faible. Mais sur le terrain ça ne compte plus."

Tag(s)