Passer à la recherche
background

Témoignages / Dénoncer l'omerta sur les violences sexistes à l'UCLouvain

2 min

| Publié le 11/03/22

Depuis plusieurs semaines, une vague de dénonciations déferle sur les universités flamandes et francophones : des faits rapportés de comportements sexistes ou de harcèlement sexuel, parfois entre étudiants, mais aussi commis par des professeurs sur des étudiantes. Le climatologue Jean-Pascal Van Ypersele avait d’ailleurs dénoncé des abus de collègues et l’inertie de l’UCLouvain. Aujourd’hui, nous avons recueilli le témoignage de deux femmes qui brisent le silence : l’une a été victime d’un professeur, l’autre a décidé de nous parler à visage découvert de ce qu’elle considère être un système d’omerta sur les violences sexistes et sexuelles au sein de l’UCLouvain. Pendant longtemps, elle a voulu dénoncer les attouchements et attentats à la pudeur perpétrés par son collègue professeur sur des étudiantes, mais elle n’a pu que constater l’inertie de sa hiérarchie.

Tag(s)