background

Facebook et l'attaque terroriste de Christchurch

JT 19h30

2 min

| Publié le 17/03/19

Les images de cette attaque terroriste en Nouvelle-Zélande ont été diffusées en direct sur Facebook. Pendant 17 longues minutes, ceux qui étaient connectés ont donc été spectateurs de la tuerie. Une mise en scène qui soulève plusieurs questions. La première étant pourquoi le réseau social a-t-il attendu si longtemps avant de couper la diffusion ? La Première Ministre néo-zélandaise Yacinda Ardern demande des comptes.