image podcast

Classic 21

-

Musique

Jean-Jacques Burnel des Stranglers, ses tranches de vie bien tranchantes

Nice : le fameux concert qui enverra les Stranglers derrière les barreaux…

4 min

| Publié le 16/02/24

La réputation des Stranglers n’est plus à faire, elle les précède et fait peur à certains, du pain béni pour les médias. Et celle-ci va encore leur jouer de mauvais tours dans le sud de la France, et pas des moindres : arrestation pour "incitation à l’émeute", passage en justice, mandat de dépôt, incarcération, lourde amende… Juin 1980, l’équipe des Stranglers arrive à Cannes pour un concert. Mais lorsque les gestionnaires de la salle apprennent que ce sont eux qui doivent jouer ce soir-là, ils annulent. Par chance, la faculté des lettres de l’Université de Nice se propose pour les accueillir. Sauf que les autorités de l’unif ne sont pas d’accord, mais elles ne peuvent refuser et, dès lors, font tout leur possible pour rendre la vie impossible au groupe. Car un conflit entre les universitaires, en pleine grève, et le rectorat bat son plein. À leur insu, les Stranglers se sont retrouvés en plein milieu d’un climat de tension locale en montant sur scène ce soir-là… Le groupe sortira le single "Nice in Nice" de 1986, avec sur la pochette la photo emblématique de leur arrestation. --- Le bassiste emblématique et leader des Stranglers a écumé sans cesse les scènes et les studios depuis les années 70 en connaissant autant de déboires que de succès. Sans langue de bois, Jean-Jacques Burnel nous raconte les moments qui ont compté dans sa bouillonnante carrière, des coulisses de la période punk à celles de la pop des années 80…, jusqu’à la dernière tournée du groupe. Tranches de vies, tranchantes, dans Coffee on the Rocks le vendredi à 7h45, sur Classic 21, la radio rock'n'pop.