image podcast

Classic 21

-

Musique

Jean-Jacques Burnel des Stranglers, ses tranches de vie bien tranchantes

Quand 3 Stranglers profitent d’une tournée en Australie pour tailler la route à moto et visiter une région vinicole…

5 min

| Publié le 12/01/24

Souvent on demande à Jean-Jacques Burnel s’il a l’occasion de visiter tous les endroits où les Stranglers se produisent. La plupart du temps, la réponse est non, malheureusement. En tournée, les villes se suivent les unes après les autres. De temps en temps, ils ont une journée pour voyager, parfois une soirée de libre où ils profitent de l’occasion pour manger dans un bon restaurant, mais c’est très rare. Et exceptionnellement une opportunité se présente… Quand c’est faisable, le guitariste et le bassiste visitent une ville à pied en se rendant à la prise de son. Lorsqu’ils ont un peu de temps libre, comme lors de leur tournée australienne en 2016, ils se permettent des extras. Après quelques semaines de concerts au pays des kangourous, ils décident de rester une semaine de plus et louent des motos pour un périple de Perth, capitale de Western Australia, jusque Margaret River au sud, en Triumph : une Bonneville, une Thruxton et une Tiger… --- Le bassiste emblématique et leader des Stranglers a écumé sans cesse les scènes et les studios depuis les années 70 en connaissant autant de déboires que de succès. Sans langue de bois, Jean-Jacques Burnel nous raconte les moments qui ont compté dans sa bouillonnante carrière, des coulisses de la période punk à celles de la pop des années 80…, jusqu’à la dernière tournée du groupe. Tranches de vies, tranchantes, dans Coffee on the Rocks le vendredi à 7h45, sur Classic 21, la radio rock'n'pop.