image podcast

Classic 21

-

Musique

Jean-Jacques Burnel des Stranglers, ses tranches de vie bien tranchantes

La Panne 1983, qui engager en tête d’affiche du Seaside : The Cure ou les Stranglers ?

3 min

| Publié le 15/09/23

Après coup, les organisateurs ont dû regretter leur choix… En 1983, les Stranglers viennent de sortir un nouvel album intitulé "Féline", premier disque avec Epic, le label de Sony CBS, enregistré au studio ICP à Bruxelles et qui marche bien. Vu le succès de cet album plutôt européen, les demandes pour jouer dans les festivals augmentent. Un concert est prévu à La Panne en Belgique : les Stranglers sont pressentis en tête d’affiche et The Cure en première partie. Mais le groupe de Robert Smith n’est pas d’accord et ne veut aucunement paraître sur la même scène ni dans la même programmation que les Stranglers. D’où se pose un dilemme pour le promoteur : The Cure ou les Stranglers ? Et il choisit les Stranglers. Malheureusement suite à des problèmes techniques, les choses vont dégénérer, la clôture du Seaside ne va pas se dérouler comme prévu… --- Le bassiste emblématique et leader des Stranglers a écumé sans cesse les scènes et les studios depuis les années 70 en connaissant autant de déboires que de succès. Sans langue de bois, Jean-Jacques Burnel nous raconte les moments qui ont compté dans sa bouillonnante carrière, des coulisses de la période punk à celles de la pop des années 80…, jusqu’à la dernière tournée du groupe. Tranches de vies, tranchantes, dans Coffee on the Rocks le vendredi à 7h45, sur Classic 21, la radio rock'n'pop.