Passer à la recherche
image podcast

Classic 21

-

Rock

Jim Morrison, le Roi Lézard (6/10)

Le premier album des Doors

4 min

| Publié le 21/09/22

Après cette ellipse consacrée au cinéma, retour à l’année 1966. Les Doors, formés à la suite de la rencontre sur la plage entre Manzarek et Morrison et qui se sont adjoint les services du guitariste Robbie Krieger et de batteur John Densmore, font alors beaucoup parler d’eux sur Sunset Strip à Los Angeles, haut lieu du rock branché californien. Après de nombreux concerts au club le Whisky-a-Gogo, les Doors se sont déjà bâti un solide nom. Alors qu’il rend visite à l’un de ses groupes phares, Jac Holzman, patron du label Elektra Music, est prié par Arthur Lee, leader de Love, alors le plus grand groupe de Los Angeles, de rester plus longtemps et d’assister à un concert de cette nouvelle sensation "made in" LA : Les Doors. Morrison, le Roi Lézard – Episode 7 : Strange Days, Waiting ... Le cadavre du président dans la voiture du chauffeur Le moteur fonctionne à la colle et au goudron Venez donc, on ne va pas très loin À l’Est, rencontrer le Tzar À nouveau un extrait de ce ''Celebration of the Wizard'' que nous avons évoqué plus tôt et qui constitue cette pièce maîtresse, malheureusement inachevée et qui aurait dû succéder à ''The End'' et ''When The Music’s Over'', les deux longues plages qui referment les deux premiers albums des Doors. L’année 1967 est très productive pour les Doors. Après un premier album sorti au mois de janvier, un second, baptisé "Strange Days", voit le jour quelques mois plus tard, en septembre. L’année 1968 voit la sortie du troisième album des Doors "Waiting for the Sun", c’est aussi l’année à laquelle est capturé l’un des meilleurs documents live de la carrière du groupe, le fameux concert au Hollywood Bowl le 5 juillet. Sur scène, Morrison se transforme… Morrison, le Roi Lézard – Episode 8 : Soft Parade, Morrison Hotel et L.A Woman Avec l’ affaire de Miami, l’album "The Soft Parade", qui sort en juillet 1969, fait un flop. L’attention est portée sur l’aspect juridique, le groupe se retrouve interdit de concert dans de nombreuses salles et, de plus, "The Soft Parade" s’éloigne quelque peu du son habituel des Doors. L’ajout de cuivre et une production plus léchée change l’identité de la formation. Et cela ne plait pas spécialement au public… De plus l’album coûte extrêmement cher à produire. Cela ne fait que renforcer les tensions de plus en plus grande entre Morrison et le reste du groupe. déjà lassé des attitudes du chanteur, de ses nombreux retards ou encore tout simplement de ses absences à certains concerts, le claviériste Ray Manzarek devant alors assurer les claviers et le chant. Les Doors tentent de mettre leurs différents de côté et sortent le 9 février 1970 leur cinquième album studio " Morrison Hotel ". Très bien accueilli par le public, il voit les musiciens revenir à leurs racines blues et rock. Morrison en profite aussi pour signer le superbe " Queen of the Highway " pour Pamela Courson, sa compagne, sa " régulière ", qui l’accompagnera jusqu’à la fin … Morrison, le Roi Lézard – Episode 9 : Paris (partie 1) Le 3 juillet 1971, Jim Morrison meurt à Paris à l’âge de 27 ans. Les membres du groupe, même s’ils ont assisté à la descente aux enfers du chanteur, qui s’enfonce alors dans l’alcoolisme, sont sous le choc. Témoignage de John Densmore, batteur du groupe, qui se souvient, de très nombreuses années plus tard et évoque aussi les rumeurs fantaisistes qui disent qu’il serait toujours en vie. John Densmore à propos de Jim : ‘’Ray, Robbie et moi étions dans la salle de répétition, on faisait une pause. Vous savez, il venait justement d’avoir des rumeurs ridicules quelques semaines plutôt concernant la soi-disant mort de Paul McCartney et quand notre manager nous a annoncé la mort de Jim on était un peu là " quoi ? ". Il a alors dit qu’il allait prendre le premier avion pour Paris pour en savoir plus. C’était un week-end, et il nous a appelé de Paris et nous a dit " Jim est mort ". Morrison, le Roi Lézard – Episode 10 : Paris (partie 2) Si Morrison est souvent retrouvé en mauvais état, il lui arrive parfois de se reconnecter, l’espace de quelques instants à la musique. Comme lors de cette jam improvisée au café fin mars 1971 au café l’Astroquet, boulevard Saint-Germain, en compagnie du groupe Clinic. ‘’Je suis le roi lézard.Retirez-vous maintenant dans vos tentes et dans vos rêves. Demain nous entrons dans la ville où j’ai vu le jour. Je veux être prêt.’’ C’est en ces mots que l’œuvre inachevée ''The Celebration of the Lizard'' se termine, ou devait se terminer. Que s’est-il passé exactement entre le 2 et le 3 juillet 1971 ? On ne le saura probablement jamais. La version officielle raconte que Jim Morrison, 27 ans, est retrouvé mort dans son bain à 6 heures du matin le 3 juillet par sa petite amie Pamela Courson. Le poète, chanteur et musicien serait décédé des suites d’un problème cardiaque. Comme les lois françaises ne l’exigent pas à l’époque, aucune autopsie n’est réalisée. --- En 2021, pour marquer les 50 ans de la mort de Jim Morrison, le 3 juillet 1971, Laurent Rieppi vous emmènait à la découverte de la vie fascinante de cet artiste surnommé le Roi Lézard, un feuilleton radio en 10 épisodes sur Classic 21.